Engrais vert

La photo de couverture montre l’herbe Laos (kparra Bokassa), qui peut être travaillée dans le sol comme engrais vert après une période de jachère.

On appelle engrais verts des plantes qu’on cultive spécialement dans le but d’enrichir le sol. Toutes les plantes qui apportent de la matière organique au sol peuvent être considérées comme des engrais verts.

IMG_20170906_171037_2
Enfouissage d’une grande masse de matière organique dans le sol

Ils produisent une grande quantité de matière végétale. Les racines favorisent l’activité fertilisante des micro-organismes (Légumineuses). En pourrissant ils améliorent la structure du sol.

Voir le script (YAKA 1 Engrais vert

Mais attention! Lorsqu’on les a enfouis dans un terrain humide, il faut attendre environ 15 à 20 jours avant de semer la culture principale.

ENGRVER1 (2)
Pour agrandir ou imprimer, cliquez sur l’image

Que signifie Agroforesterie?

La combinaison de l’agriculture et de la foresterie conduit à l’agroforesterie (AGF)

La combinaison de l’agriculture et de la sylviculture offre de précieuses synergies pour garantir les bases de l’alimentation et des moyens de subsistance.

Si la nourriture est principalement garantie dans l’agriculture, il existe encore de nombreuses ressources supplémentaires et précieuses disponibles dans le secteur forestier pour assurer les moyens d’existence.


Voici une liste avec des photos de tous les bons éléments que les arbres ont à offrir.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Des arbres plantés pour le bois de chauffe…
DSC02270
…pour faire la cuisine
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Des plantation intensives…
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
…pour le bois de construction…
IMGP0021
…pour une grille de séchage…
Elim1 013
…pour charpentiers et menuisiers…
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Des vergesr sont plantés…
cultivation Mango
…pour cueillir des fruits…
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
…des feuilles pour traitement médical
cropped-dbt60151.jpg
Ils fournissent des matières organiques pour le compost et la couverture du sol…
IMGP1805
…ils donnent de l’ombre…
IMG_20170906_163437_0
…ils protègent contre les tempêtes…
IMGP0031
…et sont tout simplement beaux comme des ornements !

L’image ci-dessous – une suggestion pour combiner (pour agrandir cliquez sur l’image)

Les plantations d’arbres autour des villages et des champs (bandes AGF) servent de protection contre le vent et à la délimitation non seulement, mais plus encore, ainsi planté, il en résulte une combinaison idéale de la foresterie et de l’agriculture.

Ubersicht Rotationssystem
Les champs sont bordés de plantations d’arbres selon les techniques agroforestières

-> pour en voir plus, veuillez cliquer sur : AGROFORESTERIE

-> pour en voir plus de l’agriculture, cliquez sur: YAKA

-> pour voir tous nos techniques, cliquez sur: LES TECHNIQUES – NAVIGATION

La récolte et les semences

Il est maintenant temps de récolter et de préparer les graines et les semences pour la prochaine saison de jardinage.

Les techniques de récoltes et de stockage

Voici les liens:

Note : les parties de texte de couleur verte sont des liens. Cliquez dessus et vous serez redirigé vers la page désignée.


Les techniques de récoltes et de stockage

Voir le film éducatif de 8 min. en SANGO « YAKA 3 les semences – anguangua ti kobe »

Les champs de comparaison mentionnés dans le film ont été arrangés comme suit:

4CHACOM (2)
Pour agrandir ou imprimer, cliquez sur l’image

Utiliser tout l’espace des champs

Couverture : Semence en ligne –> sujet du cours YAKA 2 les techniques culturales

Nous allons étudier la façon de disposer les plantes cultivées et d’occuper les champs.

Pour bien disposer les plantes, il est nécessaire d’avoir de l’espace (figure 1).

YAKA 2 croquis espace

  • L’occupation de l’espace aérien au-dessus de la surface du sol.
  • L’occupation du sol et de son volume.
  • L’occupation du sol dans son étendue, c’est-à-dire la façon dont les assiettes radiculaires et les feuillages sont disposés les uns à côté des autres.
  • Le temps, puisque les plantes occupent différemment l’espace selon la période de leur cycle végétatif.

 

 

Etagement des plantes dans l’espace selon leur habitus en termes de largeur et hauteur

YAKA 2 espace aérien et souterrain
Pour agrandir ou imprimer, cliquez sur l’image

YAKA 2 les 3 étages

 L’espace des plantes selon la zone d’expansion

YAKA 2 bouquet d'arbres horizontal

YAKA 2 bouquet d'arbres verticale


Techniques de semis

YAKA 2 les differentes façons de semer

Semis en lignes

YAKA 2 semis en lignes

L’orientation des lignes selon le cours du soleil

YAKA 2 orientation des lingnes

YAKA 2 orientation est-ouest

YAKA 2 effets manque soleil


Association des cultures traditionnelles en lignes

 

DISPOS1 (3)
Pour agrandir ou imprimer, cliquez sur l’image

DISPOS2 (2)

Les billons

Image de face : les moniteurs de l’ancien CFAE dans la création de billons et de planches.

Les billons et les planches (YAKA 1 Billonnage buttage). Après avoir été coupées, les herbes de jachère ont été disposé sur le sol préalablement houé. Puis elles ont été recouvertes par de la terre grattée.

Note : les parties de texte de couleur verte sont des liens. Cliquez dessus et vous serez redirigé vers la page désignée.

 

Billons
Pour agrandir ou imprimer cliquez sur l’image

Il y a une rotation des billons d’une année à l’autre (voir le script).

Billons en rotation

Les billons et les planches sont favorables pour le développement des racines et des tubercules. Ils sont un excellent élément pour le jardin africain et donnent de bons rendements.

Alindao 037
Billonnage

Ce sujet fait partie du cours YAKA 1

Le compost

Les matières végétales fermentées en tas et partiellement décomposées par les microorganismes minéralisant sont appelées compost. (YAKA 1 compost)

Le tas de compost est construit dans un endroit ombragé, proche d’un point d’eau et assez vaste pour qu’on puisse retourner de temps en temps (2 ou 3 fois).

Le compost est mûr au bout de trois ou quatre mois. S’il est bien fait, il est parcouru par des vers de terre, des mille-pattes etc.

Le compost mûr est épandu sur les planches de culture et immédiatement mélangé à la couche arable. Il est en engrais organique.

COMOST1 (2)
Pour agrandir ou imprimer, cliquez sur l’image

Les engrais organiques: voir le script YAKA 1 les engrais organiques

  • Nourrissent les plantes
  • Rendent les plantes plus résistantes
  • Améliorent les qualités du sol
  • Luttent contre l’appauvrissement du sol
  • Sont favorables à l’humidité du sol
  • Activent la vie du sol

Le compost à froid (compost ti goy goy) est composté dans une fosse.

Tout sortes de déchets ménagers sont jetés chaque jour en couches peu épaisses.

IMG_20170906_173302_4
Les déchets ménagers organiques sont jetés dans la fosse

Attention! Ne jetez pas les piles et le plastique dans la fosse.

La décomposition est lente et souvent incomplète. Elle dure quelques mois et forme une masse noirâtre avec des organismes vivants: vers de terre etc.

Dans cette condition, elle peut être incorporée dans le champ ou dans la culture en colline (billons, planches).


Pour voir plus sur ce sujet, voir le thème YAKA 1 la fertilité du sol – améliorer la fertilité du sol – les engrais organiques – paillage et mulching végétal)

Note : les parties de texte de couleur verte sont des liens. Cliquez dessus et vous serez redirigé vers la page désignée.

YAKA 1: la fertilité du sol

Améliorer la fertilité du sol – les engrais organiques – paillage et mulching végétal

Sur la photo, vous pouvez voir les moniteurs de l’ex-CFAE pendant le cours YAKA 1 à Alindao – il y a 30 ans…

Plus d’informations sur ce sujet voir ici

Note : les parties de texte de couleur verte sont des liens. Cliquez dessus et vous serez redirigé vers la page désignée.

Les engrais organiques (YAKA 1 les engrais organiques)

  • Nourrissent les plantes
  • Rendent les plantes plus résistantes
  • Améliorent les qualités du sol
  • Luttent contre l’appauvrissement du sol
  • Sont favorables à l’humidité du sol
  • Activent la vie du sol

Compost à chaud
Compost à chaud

Les matières végétales fermentées en tas et partiellement décomposées par les microorganismes minéralisant sont appelées compost. (YAKA 1 compost)

Le tas de compost est construit dans un endroit ombragé, proche d’un point d’eau et assez vaste pour qu’on puisse retourner de temps en temps (2 ou 3 fois).

Le compost est mûr au bout de trois ou quatre mois. S’il est bien fait, il est parcouru par des vers de terre, des mille-pattes etc.

Le compost mûr est épandu sur les planches de culture et immédiatement mélangé à la couche arable.

 

IMG_20170906_173302_4
Compost à froid

Le compost à froid (compost ti goy goy – compost des paresseux) est composté dans une fosse.

Tout sortes de déchets ménagers sont jetés chaque jour en couches peu épaisses.

Attention! Ne jetez pas les piles et le plastique dans la fosse.

La décomposition est lente et souvent incomplète. Elle dure quelques mois et forme une masse noirâtre avec des organismes vivants: vers de terre etc.

COMOST1 (2)
Pour agrandir ou imprimer, cliquez sur l’image

IMG_20170906_171037_2
Engrais vert

On appelle engrais verts (YAKA 1 Engrais vert) des plantes qu’on cultive spécialement dans le but d’enrichir le sol. Toutes les plantes qui apportent de la matière organique au sol peuvent être considérées comme des engrais verts.

Ils produisent une grande quantité de matière végétale. Les racines favorisent l’activité fertilisante des micro-organismes (Légumineuses). En pourrissant ils améliorent la structure du sol.

Mais attention! Lorsqu’on les a enfouis dans un terrain humide, il faut attendre environ 15 jours avant de semer.

ENGRVER1 (2)
Pour agrandir ou imprimer, cliquez sur l’image

Alindao 037
Billons et planches

Les billons et les planches (YAKA 1 Billonnage buttage). Après avoir été abattues, les herbes de jachère ont été disposé sur le sol préalablement houé. Puis elles ont été recouvertes par de la terre grattée.

Il y a une rotation des billons d’une année à l’autre (voir le script).

Les billons et les planches sont favorables pour le développement des racines et des tubercules. Ils sont un excellent élément pour le jardin africain.

IMGP0068
Paillage

Le paillage et le mulching (YAKA 1 Paillage) sont des pratiques assez semblables qui consistent à étendre une litière de pailles, de feuilles ou de débris végétaux à la surface du sol.

Les buts de ces pratiques sont suivants:

  • Protéger le sol contre l’érosion de la pluie et en particulier contre le splash (script)
  • Favoriser l’infiltration de l’eau
  • Éviter le dessèchement du sol par l’évaporation en surface
  • Enrichir le sol en éléments nutritifs lors de la minéralisation des pailles ou du mulch
  • Améliorer la structure
  • Gêner la croissance des jeunes plantes adventices
Splash & Erosion
Pour agrandir ou imprimer, cliquez sur l’image

Voir le film: « Halte aux feux de brousse » en SANGO (4 min). Y inclus les sujets: protection du sol contre les éclaboussures (splash) et l’érosion – et comment protéger le sol avec le paillage.

Le paillage et l’érosion

Le paillage et le mulching (YAKA 1 Paillage) sont des pratiques assez semblables qui consistent à étendre une litière de pailles, de feuilles ou de débris végétaux à la surface du sol.

IMG_20170906_171037_5
L’herbe coupée est disposée comme une couverture de sol

Les buts de ces pratiques sont suivants:

  • Protéger le sol contre l’érosion de la pluie et en particulier contre le splash
  • Favoriser l’infiltration de l’eau
  • Éviter le dessèchement du sol par l’évaporation en surface
  • Enrichir le sol en éléments nutritifs lors de la minéralisation des pailles ou du mulch
  • Améliorer la structure du sol
  • Gêner la croissance des jeunes plantes adventices
IMGP0068
Le paillage protège le sol de l’érosion et améliore la fertilité du sol
Splash & Erosion
Pour agrandir ou imprimer, cliquez sur l’image

Voir le thème YAKA 1:  comment protéger et améliorer la fertilité du sol

Note : les parties de texte de couleur verte sont des liens. Cliquez dessus et vous serez redirigé vers la page désignée.

Cours YAKA 3: les semences

Il est maintenant temps de préparer les graines et les semences pour la prochaine saison de jardinage.

Voir le film « anguangua ti kobe les semences » 8 min. en Sango et le sujet YAKA 3 sur notre site.

Note : les parties de texte de couleur verte sont des liens. Cliquez dessus et vous serez redirigé vers la page désignée.

Le choix du bon terrain

C’est maintenant la saison où le terrain doit être préparé pour la nouvelle campagne.

La quantité et la qualité de la production agricole dépend essentiellement de la structure du sol. Pour cette raison le choix du terrain doit être minutieux.

Quels sont les signes d’un bon sol? (voir photo du titre: l’herbe Laos est un bon indicateur)

  • La hauteur des herbes avec une couleur verte foncée
  • Les bons indicateurs sont les légumineuses, l’herbe à éléphant, l’herbe Laos
  • Dans le sol avec beaucoup d’humus il y a de petites mammifères et des vers de terre

Les mauvais indicateurs:

  • Sont l’impérata (pere ti da)
  • Un sol caillouteux formé de pierres de latérite
  • Un sol gorgé d’eau
IMG_20170906_174514_3
sol caillouteux formé de pierres de latérite

-> Voir le script partie B: (YAKA 3 partie B) rotation des cultures et des champs – choix du bon terrain.

-> Voir le thème YAKA 3: choix du bon terrain

Note : les parties de texte de couleur verte sont des liens. Cliquez dessus et vous serez redirigé vers la page désignée.